De retour de Mélusine, édition 2015.

Et voilà !

Sous l’œil de Mélusine, édition 2015 s’est terminée.
Vous n’y étiez pas !? Bon, on va vous en faire un petit compte-rendu, vu par l’œil du Germinatorium Rolisticus.

Donc cette année encore, on est allés à Poitiers, pour la convention Sous l’œil de Mélusine.
Les orgas sont toujours aussi sympas et attentionnés, y avait encore des escrimeurs médiévaux et vikings, et on y trouve un public assez diversifié.

 

Par contre, j’ai trouvé que cette année était bien moins riche en diversité de jeux proposés. Je ne parle pas des univers, mais il n’y avait presque que des jeux de type fun/décomplexé/défouloir, et assez peu d’expériences rôlistiques plus originales (de toute ma subjectivité, je dirais « pertinentes », et « matures ») comme il a pu en être proposé dans les itérations précédentes (toutes années confondues) de la convention, où j’ai pu voir proposé (par exemple) du Bubblegum Crisis, du Capes, du Prosopopée, du Sens, un jeu où on jouait des insectes (pas des insectes mutants humanoïdes ou que sais-je,  juste des fourmis ou des sauterelles avec leurs considérations et besoins d’insectes), du A penny for my thoughts (a.k.a. Mnémosyne en français), etc.
Pas forcément que j’apprécie tous les jeux de cette liste, ce n’est pas la question, mais pour dire que j’ai l’impression qu’il y avait vraiment moins de choix dans le type de jeux proposés cette année.
Je note tout de même qu’ont été joués un La Méthode du Dr Chestel et que j’ai aussi vu proposer Imaginarium, un jeu en développement qui a l’air vraiment chouette (je n’ai pas pu y jouer, mais KErsa’ pourra en dire plus, il y était, lui).

Je note aussi la bonne initiative de l’Atelier sur le Jeu de rôles sur Le développement de la mécanique de jeux, une table ronde pour (je cite) « aider les créateurs de jeux à trouver des solutions sur ce thème ». J’aurais souhaité y participer mais j’ai manqué de temps.

À noter qu’il est possible que mon ressenti soit un peu biaisé, puisque nous n’avons pu être présents que sur la grosse première moitié de la convention (le samedi, mais pas le dimanche).

Cependant, pour en avoir parlé avec un des orgas majeurs (Monsieur Kwiskas, qui se reconnaîtra  ^^), eux-mêmes reconnaissent que ce n’est pas forcément leur envie de ne proposer que des jeux de type fun/décomplexé/défouloir. Sans parler de les en retirer bien sûr, ils voudraient proposer un panel plus varié et faire de cette convention une vitrine de ce que peut être le JdR indé et amateur au sens large, dans ses diverses possibilités.
Pour l’année prochaine, les choses vont peut-être bouger. n_n
Mon petit doigt me dit qu’ils y en a qui mettraient bien un peu les mains dans le cambouis, pour essayer de donner à cette convention les atours qu’elle mérite, et qui sait un jour la renommée et visibilité qui siérait à une convention de jeux indés et amateurs digne de ce nom.
Affaire à suivre ! ^o^

 

Bon sinon concrètement, moi de mon côté j’ai pu mener 2 fois seriTALes, et j’ai l’impression que ça a bien plus les 2 fois (même si la deuxième, sur un créneau de « jeu pur » (après explication et création) de 05h du mat’ à 09h du mat’, on avançait pas mal au ralenti).
Ces deux séances m’ont bien conforté dans ma conviction que c’est un jeu à campagnes. Au-delà du format en épisodes qui forment des saisons, en termes de règles il faut bien une bonne séance pour que les joueurs se les approprient. Et je ne parle pas des règles de mécaniques (comment jeter les dés pour résoudre une scène), mais des règles sur la manière de narrer, le fait de jouer avec les non-dits, de couper les scènes avant qu’elles ramollissent, etc.
Mais le jeu plaît énormément, les joueurs voient le potentiel ludique en campagne, et ça me motive encore plus à lui donner une forme diffusable.

J’ai également été joueur sur le jeu en développement d’un ami, et si pour moi le jeu n’était pas fonctionnel, j’ai trouvé qu’en tant que créateur de jeux ça a permis des réflexions et des discussions très intéressantes. D’autant plus que je trouve les envies derrière ce jeu très stimulantes et je suis sûr que ça pourra devenir un jeu très très chouette.

 

Voilà, seulement 3 séances, c’était un peu trop court à mon goût, comme d’hab’ j’ai pas pu faire tout ce que je voulais, mais j’en reviens content (et complètement crevé).
L’année prochaine, j’y vais avec un vrai truc prêt à filer aux joueurs ! (Kit de démo, jeu entièrement fini, un truc comme ça.) ^^

 

KamiSeiTo

Commentaires (1)

  1. Kersa

    Yeap, Imaginarium c’etait vraiment bien sympa !
    Hate d’avoir la premiere version à faire tester ^^

    Pour le reste, je suis de ton avis Kami’,donc si on vient filer un coup de mains pour l’édition 2016, sur qu’on veillera à la diversité 😉 !
    Que dire d’autre ? Mélusine ça reste quand meme bien cool ^^

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ChatClick here to chat!+