Revenir au blog

Germinatorium Rolisticus

Artisans de jeux de rôles originaux
Nous sommes le Dim 16 Mai 2021 07:35

Heures au format UTC + 1 heure




Forum verrouillé Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 3 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: introduction
MessagePosté: Lun 12 Mai 2014 23:22 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur
Voir le profil

Inscription: Lun 12 Mai 2014 20:43
Messages: 43
Salut à Tous,
Comme j’ai vu une serre qui portait le nom d’un de mes jeux, je pense être légitime pour planter un truc ici. A dire franchement, je ne sais pas si j’aurai le temps d’arroser mes plans régulièrement, si vous me connaissez, vous savez que j’avance sur 36 projets créatifs à la fois. C’est passionnant mais souvent un peu épuisants. Ceci dit, je ne suis pas un songe-creux qui m’éparpille, je suis un amiral. Je ne déploie pas toute ma flotte à chaque bataille, c’est tout.

J’aurai envie de dire que le jeu de rôles « Bibracte Fanatiques Celtes » est déjà fini et qu’en ce sens, je ne ressens pas vraiment le besoin d’alimenter une rubrique sur quelque forum qu’il soit. En effet, ça fait pas mal d’année maintenant que je présente des parties. Il a eu son petit succès à l’époque des CJDRA parisiennes, des nombreuses conventions fontenaysiennes et des mémorables nocturnes d’A.L.I.C.E au Hublot. Alors que j’écris ces lignes, nous revenons tout juste de la convention « Sous l’œil de Mélusine » à Poitiers ; Bibracte y aura été présent, une fois de plus. Quand je pense qu’il est nait d’une petite animation d’initiation à l’archéologie pour une bande de jeunes rôlistes de 12-15 ans, j’ai une petite pensée pour eux. Ils sont tous devenus adultes. Le jeu aussi a grandi avec eux. Je pourrais très bien me contenter de poursuivre l’aventure de cette façon, en continuant de proposer occasionnellement des soirées durant desquelles nos celtes aeduï se relèvent du passé et émergent de nos souvenirs pour enivrer nos nuits de souvenirs de quêtes héroïques, de rencontres mystiques et d’intrigues politiques…

Je défends une vision du JDR qui donne la part belle à l’animation, à la performance éphémère d’un petit groupe d’acteurs-joueurs conduits par leur conteur. Selon moi, le livre JDR prend à chaque fois le risque de n’être qu’un objet mort (et en plus, il n’en est presque jamais conscient). Au mieux, c’est un amas d’accessoires nécessaires le temps d’une partie. Cet amas devrait différer selon les besoins de chaque conteur. J’en veux pour preuve les notes qu’ils laissent dans leurs bouquins entre les lignes des chapitres d’univers et des manuels de règles. Bibracte Fanatiques Celtes est bien plus que les quelques centaines de pages que j’ai noircie et que je transporte avec moi d’une partie à l’autre. J’aurai bien du mal à le laisser en l’état entre les mains d’une autre personne.

Je m’étais dit que, dans la plus grande tradition celte, je ne transmettrais jamais ce jeu par écrit. Ainsi j’aurai garanti que son âme ne soit jamais trahie par un rôliste mécréant qui en aurait fait, autour de la table, un énième JDR de dark-fantasy. En fait, je dois même vous confier avoir parfois voulu ne le garder que pour moi. Bon, sous la pression de quelques fans, j’ai relativisé. Après tout, si d’autres meneurs connaissent le secret pour faire vivre à leur tour les ancêtres de Bibracte, si des joueurs que je ne verrais peut-être jamais peuvent avoir les yeux qui brillent en écoutant le son incroyable des carnix invisibles, je serai ravi.

J’ai donc commencé à imaginer une transmission orale, elle aurait pu avoir lieu à l’occasion de parties de jeux, sous un grand chêne rouvre, ce qui aurait eu de la gueule, mais seulement quand il aurait fait beau et encore, il ne faut pas qu’il y ait du vent, sinon c’est chiant le jeu de rôles en plein air.

C’est donc en intérieur et mine de rien, que les locaux municipaux du service jeunesse de Fontenay-sous-Bois ont fini par ressembler un peu à une école de jeu de rôles. Mais malgré ma fierté, je n’ai pas réussi à frimer suffisamment pour l’assumer tout à fait. Moralité, l’administration a cru que je voulais monter une secte et j’ai dû baisser le rideau.
A.L.I.C.E au Hublot a fermé ses portes. Cependant, je crois avoir réussi à transmettre certaines idées, certaines valeurs, certaines façons de faire du jeu de rôles. Pendant toute cette période, j’ai pas mal fait tourner Bibracte Fanatiques Celtes. De nombreux rôlistes y ont joué. Certains jouaient plus souvent que d’autres. L’un d’entre eux a même été tellement présent qu’il a fini par connaître Galus, Corvus et Leporis presque autant que moi. Aussi, lorsqu’il m’a demandé que je lui fournisse une copie du tas de feuilles que je transporte avec moi pour pouvoir mener des parties à son tour… j’ai bien eu un petit pincement au cœur, mais je n’ai pas pu lui dire non. Il a mené des parties de son côté, et visiblement ça c’est très bien passé.

Comme aujourd’hui, c’est lui qui est à l’origine de la création du Germinarium rôlisticus… je lui dois bien ça.

J’ai accepté de laisser par écrit certains des secrets de Bibracte Fanatiques Celtes. Je suis bien embêté. Comme les autres, je vais planter une petite graine dans la serre qui m’a été réservée… je ne sais pas exactement la forme que ça prendra… ce n’est pas un plan de tomates… c’est sûr… Mais j’ai ma petite idée… derrière la tête… j’ai senti pousser un grand chêne rouvre…


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: introduction
MessagePosté: Mar 13 Mai 2014 19:08 
Hors ligne
Administrateur du site
Avatar de l’utilisateur
Voir le profil

Inscription: Sam 8 Mar 2014 00:26
Messages: 586
Héhé... n_n
On en apprend plus sur toi (sur ton toi rôlistique, du moins) ici que dans ta présentation. C'est pas inintéressant. ^^

T'es un (bel) auteur de jeux de rôles, tu as ta vision de tes jeux, et c'est tout à fait ton droit que de choisir comme mode d'édition/diffusion: rien, ou à l'oral quand on est sous un chêne et qu'il vente pas trop.

Puisse ton chêne rouvre pousser haut et fort, Nico.

_________________
Image
Brand a écrit:
Proposer un jeu qui soit au service d’une façon de jouer spécifique et, surtout sans tomber dans le piège de ne pas en permettre d’autre, néanmoins tout inféoder à cette dernière.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: introduction
MessagePosté: Mar 13 Mai 2014 19:46 
Hors ligne
Administrateur du site
Avatar de l’utilisateur
Voir le profil

Inscription: Jeu 27 Fév 2014 13:26
Messages: 546
Localisation: fontenay sous bois (94)
Beau projet et superbe aventure que ce "Bibracte fanatiques celtes".
Je ne cacherai pas mon attachement à son univers, son ambiance et son histoire qui en font pour moi, un jeu dont je me sent très proche. Aussi je ne peux qu’être touché par tes paroles Nico'. Merci beaucoup, ça fait chaud au cœur ;).
Et même si nous ne menons pas de ma la même manière, j’espère resté fidèle à l'esprit que tu as insufflé entre les mots écris ^^.

En attendant de pouvoir lire tes notes et autres idées, je te souhaite bon courage, car ce jeu en vaut la peine ;)

_________________
"je fais du jeu de rôles, pas des math !"


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Forum verrouillé Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 3 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com